• The Vampire Diaries - saison 1

    The Vampire Diaries - saison 1Une saison assez sympa grâce à une panoplie de personnages secondaires excellents. Dommage qu'il y ait les deux personnages principaux...

    (Pour l'illustration, je me suis inspirée de la jaquette du dvd).

     

     

    Titre original : The Vampire Diaries 

    De Kevin Williamson

    Avec Nina Dobrev, Paul Wesley, Ian Somerhalder, Candice Accola, Katerina Graham, Steven R. McQueen...

    Saison 1 : 2009-2010, 22 épisodes

     

    L'histoire :

    Quatre mois après l'accident de voiture qui a tué leurs parents, Elena et Jeremy (17 et 15 ans) tentent de reprendre une vie normale (enfin aussi normal que cela puisse être aux vues des circonstances) avec la nouvelle année scolaire. Mais celle-ci correspond également à l'arrivée d'un nouvel élève, Stefan, pour lequel Elena craque rapidement. Mais Stefan est un vampire, et surtout son frère, Damon, va débarquer à son tour, provoquant quelques petits bouleversements dans la ville de Mystic Falls...

     

    Mon avis :

    Ce n'était pas une série qui m'attirait, mais un ami s'y étant mis et sachant que ma sœur la regardait, j'ai craqué. A première vue, cela paraissait être une redite de Twilight, le côté vampire-qui-brille-au-soleil en moins (et attention, je ne crache pas ici sur Twilight, que j'ai lu et regardé sans problème... juste avec quelques petites remarques en tête).

    Bref, le rapprochement était facile. L'histoire entre Elena et Stefan y est d'ailleurs pour beaucoup. C'est du "je t'aime mais c'est pas possible entre nous" durant toute la première saison. De l'un comme de l'autre. J'avoue que lorsqu'une fille trouve la photo de l'ex-petite amie dans la chambre de son copain, cela peut donner des doutes quant à ses sentiments.

    Globalement, on peut arrêter là la comparaison avec Twilight, parce que mise à part la romance ultra chiante (franchement, ça gave au bout d'un moment), l'histoire est loin d'être la même et les personnages sont beaucoup plus travaillés. Dans cette série, si vous cherchez sur internet, vous tomberez sans doute sur Elena, Stefan et Damon dans la catégorie "personnages principaux", et les autres dans secondaires (ou anecdotiques mais ceux-là ne m'intéressent pas).

    Or, ce sont ces fameux personnages secondaires qui donnent de la force à cette série. Il y a le frère camé amoureux d'une fille qui se fout royalement de lui ; l'ex-petit ami toujours amoureux mais qu'est super sympa et qui ne cherche pas à foutre sa merde même s'il serait bien content de récupérer son ex ; la meilleure amie qui ne croit pas sa grand-mère qui lui dit qu'elle est une sorcière mais qu'en fait bah c'en est une ; l'autre super copine qui parait écervelée et superficielle mais qui en fait l'est pas tant que ça ; et puis d'autres encore...

    Là j'évoquais les personnages secondaires récurrents, qui restent au moins deux saisons. Après, il y a ceux qui n'apparaissent qu'au cours d'une saison, ou qui viennent et repartent au gré du bon vouloir des scénaristes. A part quelques rares cas (comme le shérif, sans dénoncer personne), les personnages dits secondaires sont extrêmement importants et valorisent cette série.

    Cette première saison tourne essentiellement autour du couple Elena-Stefan, perturbé par la présence de ce très cher Damon qui est amoureux d'Elena et qui, contrairement à son ennuyeux petit frère, continue à boire son sang directement à la source humaine (Stefan ne boit plus de sang humain). Si les deux frères sont attirés par la même fille, c'est essentiellement parce qu'elle est la réplique d'une femme qu'ils ont tous les deux aimés à l'époque où ils étaient encore humain.

    Au fur et à mesure de la saison, on comprend pourquoi les deux frères ne s'entendent pas. Tout a un lien avec cette Katherine qui est le sosie parfait d'Elena (facile, c'est la même actrice qui fait les deux rôles :D ). Forcément, cette histoire va causer quelques problèmes. Et pas seulement dans le couple.

     

    Les personnages que je retiens :

    - Stefan : vampire ennuyeux, qui adore faire son martyr. Il veut tellement vivre une vie "normale" qu'il en devient emmerdant.

    - Elena : adolescente chiante, qui adore faire sa martyre (oui, ils se sont bien trouvé ces deux-là et on s'en passerait bien). Ses parents étant morts récemment, on peut comprendre qu'elle déprime un peu. Mais de là à constamment vouloir se sacrifier pour les autres, il y a une marge.

    Maintenant, je passe aux personnages vraiment intéressants...

    - Damon : c'est mon chouchou. Il va foutre sa merde en saignant quelques habitants du coin, et en en transformant au passage. Mais au fond, il a un cœur tendre. C'est aussi un grand naïf qui va être confronté à certaines réalités douloureuses. Il a des répliques géniales. Associées à des expressions et des comportements qui lui sont propres, il est l'élément comique (mais pas dans le genre "on rit à mes dépends"). Il contre-balance le côté dépressif et sérieux du couple Elena-Stefan.

    - Bonnie : dès le départ on sait qu'elle est une sorcière bien qu'elle-même l'ignore. Elle va rapidement le découvrir. C'est une fille super sympa, qui n'aime pas du tout Damon (comme à peu près tout le monde, parce qu'il faut bien avouer qu'il joue sans cesse au con) mais qui est prête à tout pour aider Elena à se sortir du pétrin dans lequel elle va se fourrer (et il faut dire que celle-ci elle accumule les emmerdes).

    - Caroline : fille du shérif inutile, c'est la blonde écervelée. Mais en fait, elle ne l'est pas. Si l'apparence compte beaucoup pour elle, son personnage a une profondeur appréciable. Malgré sa tendance à répéter tout ce qu'on lui dit, c'est une fille sur qui ses amis peuvent compter. Elle est méga drôle avec sa manie de vouloir tout contrôler. Elle est très impliquée dans les bonnes œuvres et présente à chaque fois qu'il y a une fête à organiser.

    - Jeremy : le frère d'Elena est un peu perdu du fait du décès brutal de ses parents, et en plus il est amoureux d'une fille qui en veut un autre et qui ne semble avoir traîné avec lui que pour être fourni en drogues. Sa situation va totalement changer quand un événement va venir bouleverser sa vie. Il va devenir un élève appliqué et raisonnable. Dans cette saison, il fait un peu bande à part.

    - Jenna : c'est la tante méga sympa mais qui ne gère absolument pas son rôle de tutrice.

    - Alaric : c'est un prof d'histoire un peu particulier et que ça dérange pas du tout de draguer la tutrice de ses élèves.

    - Matt : c'est l'ex d'Elena. C'est un garçon tranquille mais qui n'arrive pas à dépasser sa rupture. C'est d'autant plus dur pour lui qu'il a des problèmes familiaux entre une mère absente et une sœur pas très stable.

    - Tyler : c'est le mec agressif et séducteur. Dans cette première saison, il apparaît d'abord comme un gros con, mais vers la fin on sent qu'il a de bonnes raisons (des parents un peu pas cools entre autre).

    - Pearl : ça c'est une vampire qui a de la classe ! Elle n'est pas du genre à faire des vagues. Elle veut juste avoir une existence tranquille. C'est une femme respectueuse qui en jette.

    - Anna : c'est un personnage que j'aime beaucoup. Elle est gentille et un peu étrange.

    - Vicky et Kelly Donovan : je les mets ensemble car ce sont la sœur et la mère de Matt, qu'elles sont plus ou moins importantes pour le fil du récit, mais je les aime pas du tout (et je plains le pauvre Matt).

    - John : oncle d'Elena et de Jeremy, c'est un véritable enfoiré.

     

    Cette première saison n'est pas extraordinaire, mais l'intrigue se tient et permet de nous accrocher à l'histoire (si on commence en regardant plusieurs épisodes à la suite et qu'on arrive à survivre à la relation Elena-Stefan). Ce qui fait la force de cette série, ce sont tous les personnages en dehors du couple. Les relations entre les personnages sont assez complexes (notamment entre les deux frères Salvatore) et c'est appréciable. Enfin, le scénario nous offres quelques belles surprises (du moins des petites choses auxquelles on ne s'attend pas forcément).

    J'aurais cependant quelques reproches à faire quand à une absence de réalisme (et là je parle pas de la partie fantastique de l'histoire) : plus la saison avance, moins on les voit aller au lycée. Jenna n'a pas l'air de s'inquiéter que sa nièce et son neveu passent leur temps loin de la maison, de même qu'elle ne semble pas au courant qu'ils sèchent des cours ou qu'ils y sont toujours en retard. Il y a une fête officielle tous les deux épisodes (à savoir que la saison ne couvre même pas une année scolaire entière). Il ne doit y avoir qu'un bar car tout le monde s'y retrouve, et les seuls jeunes qui travaillent c'est là-bas.

    Ce que j'apprécie vraiment, c'est que mis à part Stefan et son obsession de l'humanité, les vampires se comportent comme des vampires. Bien sûr, ils sont plus ou moins sauvages dans leur manière de se nourrir, mais au moins ils boivent du sang humain. Damon surtout fait plaisir à voir : il a certes des sentiments très humains, mais il agit comme un type qui en a rien à foutre que des gens meurent (enfin cela dépend des gens quand même). Il s'amuse beaucoup à provoquer son frère dans cette saison.

    La fin est faite de telle façon qu'on a envie de regarder la suite. Ce que j'ai fait, mais j'en parlerai une autre fois.

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :