• Misfits (l'intégral)

    MisfitsOn accroche ou pas au concept particulier de cette séries qui traite le sujet des super pouvoirs de manière assez particulière.

     

     

    Titre original : Misfits

    De Howard Overman

    Avec Nathan Stewart-Jarrett, Joseph Gilgun, Iwan Rheon, Lauren Socha, Antonia Thomas, Karla Crome, Nathan McMullen, Matthew McNulty, Natasha O'Keeffe, Matt Stokoe, Robert Sheehan...

    Saisons 1 à 5 : 2009-2013, 37 épisodes

     

    L'histoire :

    Après un orage, cinq jeunes effectuant leurs TIG (Travaux d'Intérêt Général) se découvrent des pouvoirs. A partir de ce moment-là, il va leur arriver plein de trucs aussi loufoques les uns que les autres. Ils ne sont bien sûr pas les seuls a avoir eu des pouvoirs, et ces derniers sont plus ou moins utiles.

     

    Mon avis :

    Misfits est une série totalement barrée ! Elle se compose de ces cinq saisons, que je ne vais pas commenter dans les détails.

    Les saisons 1 et 2 suivent le parcours de Nathan, Simon, Alisha, Curtis et Kelly. Ils ont chacun des caractères et des histoires bien spécifiques. Ils meurent tous au moins plusieurs fois, mais certains pouvoirs leur permettre de ne pas rester morts (en général). Au départ on a l'impression que les épisodes ne sont pas liés les uns aux autres, sauf dans l'évolution des relations entre les personnages, mais progressivement une trame apparaît, notamment dans la saison 2.

    La saison 3 voit la disparition de Nathan et l'apparition de Rudy dans la série. Un autre personnage va s'intégrer progressivement à l'équipe : Seth. C'est une saison plutôt sympa dans la mesure où tous les personnages ont changé de pouvoir. Malheureusement, ces dits-pouvoirs deviennent secondaires dans l'histoire. On parle davantage de ceux qu'ils ont a affronter que des leurs.

    La saison 4 ne garde plus que Curtis de la première équipe. Rudy reste, mais Seth n'est présent que pour quelques épisodes. J'ai trouvé le premier épisode assez inutile, ne servant qu'à introduire deux nouveaux personnages : Jess et Finn. Plus tard, Alex apparaît et surtout reste, à mon grand regret. Enfin, Abbey fait son apparition, ce qui amène un vent de fraîcheur et une interrogation sur son identité.

    La saison 5 est pour moi la meilleure. D'une part, je préfère l'équipe Rudy, Rudy 2, Jess, Finn, Abby et Alex (même si lui je l'aime vraiment pas) à la première équipe où je n'appréciait réellement que Simon et Kelly. D'autre part, je trouve les évènements beaucoup plus intéressants. Il y a notamment cette histoire de super-héros qui occupe Rudy 2.

     

    Ce qu'il y a de vraiment appréciable dans cette série, mis à part l'humour, ce sont les relations entre les personnages. J'aurais quand même un reproche à faire sur l'oubli de traumatisme d'un épisode à un autre, ou les personnages qui n'apparaissent que le temps d'un épisode, alors qu'ils font partie de la vie des personnages principaux. Quoi qu'il en soit, il y a une réelle évolution dans les relations, et jamais de manière brusque (il faut toujours plusieurs épisodes pour qu'un couple se forme par exemple).

    J'aime bien aussi quand les personnages parlent de devenir des super-héros alors que pas la moitié n'a un pouvoir qui lui permette quoi que ce soit d'utile. Sérieusement, y a pas mal de pouvoirs à chier (dans le désordre et pas forcément pour des personnages principaux : provoquer des catastrophes mais uniquement pour sa personne, provoquer un désir sexuel irrépressible dès qu'on touche quelqu'un, vivre sous la forme d'une tortue...). En fait, les pouvoirs les plus intéressants sont souvent chez les autres.

    Nos héros sont aussi super chanceux et je ne sais pas comment ils font, mais personne ne les a jamais surpris à enterrer quelqu'un (même quand la mort est accidentelle et pas de leur fait, ils enterrent les gens discrètement). Et ils doivent sacrément bien maîtriser la serpillière maintenant, parce qu'avec la quantité de sangs versée à chaque saison, le foyer aurait été rouge avant la fin de la série. Bref, il y a tout un paquet d’invraisemblances qui font de cette série un petit bijou de rigolade.

     

    Les personnages :

    > Première équipe :

    - Nathan : C'est le personnage qui est, selon moi, le plus antipathique. Il est vulgaire, se croit tout permis et se fiche de faire mal aux autres. En gros, il se moque de tout et de tout le monde, sans se préoccuper des conséquences. Il parle aussi sans arrêt de sexe, et franchement c'est lassant.

    - Curtis : Je n'ai pas d'affinité particulière avec ce personnage. Je le trouve très con sur pas mal de points. Il ne contrôle pas son premier pouvoir, ce qui fait qu'il ne sert que lorsqu'on en a besoin pour l'histoire. J'apprécie cependant sa manière de quitter la série, qui pour moi est assez honorable.

    - Alisha : Je ne supportait pas cette fille au début, mais vers la fin de sa présence dans la série ça va mieux. Au départ, elle a un pouvoir inutile et vraiment très con, qui ne sert strictement à rien.

    - Simon : C'est l'un des personnages les plus intéressant de la série. Il connaît une réelle évolution. Alors qu'au début il est effacé, renfermé sur lui-même et plutôt à l'écart dans le groupe, il va progressivement prendre de l'assurance et de l'ampleur au fil des saisons.

    - Kelly : J'aime beaucoup son personnage. Cela change d'avoir un personnage principal d'une série qui est franchement moche (de mon point de vue en tout cas). Son personnage est le parfait stéréotype de ce que les Anglais appellent "chav" (je vous laisse chercher la définition chez notre ami wikipédia) avec sa manière de s'habiller et de se tenir. Elle a aussi un fort caractère bien à elle. Sa relation avec Seth est assez sympa du fait que ce n'est carrément pas le genre de fille qu'on associerait avec lui.

     

    > Deuxième équipe :

    - Rudy : Son personnage arrive après le départ de Nathan. J'étais super heureuse de ce changement jusqu'à ce que Rudy ouvre sa bouche. Au final, il semblait identique à son prédécesseur. Finalement, ce personnage me plaît beaucoup. Il m'énerve souvent mais en même temps il est assez touchant. S'il manque de tact dans ses relations avec les autres, c'est avant tout par refus de souffrir. Du coup, il a tendance à ne jamais faire le bon choix (et donne régulièrement envie de lui cogner la tête contre un mur). C'est un personnage assez complexe, ce que son pouvoir permet de comprendre aisément.

    - Rudy 2 : Il est le pouvoir de Rudy : son double sortie du corps avec une partie de la personnalité du personnage. Rudy 2 est tout de suite beaucoup plus attachant. Il est gentil et bienveillant, désireux de faire les choses correctement. D'une certaine manière, il protège Rudy de sa propre connerie (c'est lui, entre autres choses, qui lui permet de se réveiller au lit après une soirée de beuverie). Dans la 5e saison, il devient un véritable personnage à part entière, et plus seulement une partie de Rudy.

    - Seth : C'est le seul mec mignon de la série (et pourtant ça ne manque pas d'hommes) et surtout c'est le seul personnage qui a la classe. Il arrive progressivement dans le groupe, notamment du fait qu'il est le seul "régulier" à ne pas faire de TIG (en dehors des éducs spé). Je ne lui reprocherais qu'une seule chose : l'épisode où il met en danger sa relation avec Kelly).

     

    > Troisième équipe :

    - Jess : C'est une fille sympa mais qui ne se laisse pas faire. J'aime bien ce personnage, bien que je trouve son pouvoir sous-employé

    - Alex : Je ne pensais pas qu'il resterait au début. En fait, je ne voulais pas qu'il reste. Il n'est pas arrivé comme les autres, pour des TIG. Il y est venu plus tard... malheureusement. Je ne l'aime pas du tout. C'est un gros crétin qui aime se regarder dans le miroir. Il paraissait bien pourtant les premières fois. Mais il a très vite mal tourné.

    - Finn : C'est le petit gars un peu con (non, très con) qui est obnubilé par une seule fille. Il a un pouvoir plutôt pas mal mais qu'il maîtrise de manière assez... minime. Ce n'est pas un mauvais garçon, mais il côtoie un peu trop Rudy pour son propre bien.

    - Abbey (contient des spoils) : C'est la dernière a arriver et elle est tout simplement géniale. Le principal intérêt du personnage qu'elle est un pouvoir en elle-même. En fait, Abbey est l'amie imaginaire d'une fille, matérialisée grâce à l'orage. Elle dit tout ce qu'elle pense, comme elle le pense, ce qui donne de bons moments. Elle va se prendre d'affection pour une tortue, qui est en fait un homme transformé lors de l'orage.

     

    Globalement, j'ai adoré cette série. Elle n'a que cinq saisons, et très peu d'épisodes par saisons (6 à 8). Du coup, on s'ennuie rarement et l'histoire ne traîne pas en longueur. Il y a quand même des épisodes moins intéressants ou utiles que d'autres, mais on se marre bien quand même en les regardant. Je conseillerais donc cette série pour toute personne aimant rire devant des trucs complètements débiles. Par contre, n'approchez pas les enfants de l'écran, parce qu'il n'y a pas un épisode ou personne ne s'envoie en l'air/parle de sexe/tue quelqu'un de manière violente et sanglante.

    Mention spéciale aux éduc' spé ! J'ai arrêté de les compter après le troisième, et je dois tirer mon chapeau à Greg, qui va arriver au bout sans (presque) une égratignure !

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :