• Le labyrinthe (2014)

    Le labyrinthe (2014)Une belle surprise pour cet énième récit d'adolescents devant survivre en milieu hostile.

     

     

    Titre original : The Maze Runner

    Réalisé par Wes Ball

    Avec Dylan O'Brien, Aml Ameen, Will Poulter, Thomas Brodie-Sangster, Ki Hong Lee, Kaya Scodelario...

    Sortie ciné : 15 octobre 2014

     

    Synopsis :

    Thomas se réveille, amnésique, dans une cage qui l'a conduit au centre d'un labyrinthe. Il se retrouve au milieu d'une trentaine de garçons de son âge (plus ou moins) qui ne savent pas plus que lui ce qu'ils font là. Thomas va rapidement enfreindre les règles qui régissent le groupe, car trop curieux pour s'y plier sans mot dire. Les choses vont encore se compliquer lorsqu'une fille arrive.

     

    Mon avis :

    Je suis partie voir ce film en me disant que c'était une énième histoire sur des ados qui doivent survivre à des épreuves. En soit, c'est exactement ça. C'est la manière dont c'est fait qui rend se film vachement bien.

    Déjà, Thomas arrive au sein d'un groupe soudé, qui a su s'organiser dans un milieu hostile. Bien entendu, il y a les pour et les contres au nouvel arrivant, mais ça c'est logique. Dès le début, un des personnages dit à Thomas qu'il est différent car il est curieux. Je trouve qu'à ce niveau-là cette réflexion n'a pas lieu d'être. Le gars est là depuis une journée à peine, je trouve normal qu'il pose des questions. Normalement, il ne devrait être qu'un type de plus dans le labyrinthe mais tout de suite il est mis à part par cette simple phrase (ok, c'est claire que s'il n'avait pas été différent, l'histoire ne se serait pas centrée sur lui mais les autres ne sont pas sensés le savoir). On va dire que c'est mon principal reproche au film.

    Thomas ne rompt pas immédiatement les règles du camp. On sent bien que cela le démange, mais c'est une circonstance particulière qui le pousse à franchir les limites. Il n'est pas le plus rapide, ni le plus fort, mais sa différence avec les autres réside dans sa volonté de changer les choses. Les gars se sont installés dans une routine qui leur convient, car elle leur permet de survire. Thomas pense de son côté qu'il faut vraiment tenter de trouver une solution plutôt que de ne faire qu'espérer une sortie.

    Une autre chose que j'ai pas mal apprécié, c'est le comportement général vis-à-vis de Teresa, l'unique fille jamais arrivée dans le Bloc (centre du labyrinthe où vivent les gars). Elle est logée à la même enseigne que tout le monde, avec peut-être une plus grande méfiance quant à sa présence, ce qui s'explique parfaitement dans le contexte (je ne peux pas en dire plus, mais le fait qu'elle soit la seule fille montre déjà un changement dans les évènements).

    Il n'y a pas de gars pour venir l'embêter parce que c'est une fille. Personne ne lui dit qu'elle n'a rien à faire là. Elle est acceptée en tant que nouveau membre (mais toujours mise un peu à l'écart en raison de l'exception qu'elle représente). Elle n'a pas non plus un grand rôle, car elle arrive assez tard et que l'ensemble des actions tournent principalement autour de Thomas. Elle reste néanmoins importante pour une raison que je ne dirai pas ici.

    Le déroulement de l'histoire est assez intéressant. Les choses évoluent graduellement, sans coup d'éclat incohérent. Bien sûr, Thomas réussit des choses jusque là impossible, mais c'est en grande partie parce qu'il n'est pas bloqué par la peur que les autres ont développé vis-à-vis du labyrinthe. Après, il y a deux options : soit il est super courageux, soit il est totalement fêlé. Un peu des deux sans doute.

    Un dernier point important pour moi sont les personnages "secondaires". Je mets des guillemets parce que si Thomas est le personnage clairement central, il fait partie d'une véritable équipe. Bien sûr, il y a pas mal de figurants, mais une petite poignée de gars constituent la base solide du camp et ont autant d'importance que Thomas dans la narration. Il dépend d'eux autant qu'eux ont besoin de lui pour s'en sortir.

     

    Les personnages que je retiens :

    - Thomas : il est intelligent et curieux. Sa volonté de comprendre le labyrinthe est une des raisons qui lui donne le plus de chance d'en trouver une sortie. Il n'essaye pas de devenir le chef, mais il a une réelle volonté de faire comprendre qu'en s'y mettant tous, l'ensemble du groupe pourrait peut-être trouver une solution à leur enfermement. Il n'est pas terrorisé par le labyrinthe, tout en le craignant suffisamment pour y survivre.

    - Teresa : c'est une fille qui a du caractère, ce qui lui permet de s'intégrer rapidement à l'environnement. Elle est liée d'une façon ou d'une autre à Thomas, bien qu'elle ne s'en rappelle pas plus que lui.

    - Newt : il est partagé entre son respect des règles et l'espoir qu'il voit en Thomas de sortir un jour du labyrinthe. Il est toujours présent pour les décisions importantes.

    - Alby : c'est le leader du groupe, celui que tout le monde suit. Il est calme et compréhensif. Il est aussi déterminé à faire ce qu'il faut pour la survie du groupe.

    - Minho : c'est un "coureur", c'est-à-dire un des rares à parcourir le labyrinthe tous les jours afin de l'étudier en vu de trouver une sortie. Il est un des éléments clés de l'histoire, notamment car l'un des premiers a reconnaître la valeur des risques que prend Thomas.

    - Chuck : c'est le petit gros tout jeune que tu ne sais pas trop ce qu'il fait là tellement il est différent des autres. C'est un peu le bébé de la bande, d'autant plus qu'il était le dernier arrivé avant Thomas. C'est l'élément mignon du film, mais le personnage en lui-même n'apporte rien de plus que quelques scènes touchantes et une foi aveugle en Thomas.

    - Gally : tu sais dès le début qu'il va poser des problèmes. Ce gars a tellement peur du labyrinthe qu'il refuse que franchir les règles du groupe puisse permettre de s'en sortir. Pour moi, il est terrorisé à l'idée d'une vie hors du Bloc et de ses règles, car il ne connaît rien d'autre.

     

    En résumé, j'ai trouvé ce film vraiment bon, pour ne pas dire génial. Bien qu'il n'y ait pas de grosses surprises (surtout quand on a vu juste avant le film qu'il était tirer d'un livre ayant deux suites), la trame est bien menée et la conclusion assez sympathique. Bref, c'est un film que je conseille avec plaisir, et je pense aller faire un petit tour du côté des livres pour ma part...

     

    Le livre : The Maze Runner.

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :