• Le cycle d'Ohenfeld, tome 3 - Nevi Lee

    Le cycle d'Ohenfeld, tome 3 - Nevi Lee

    Avec ce troisième tome, Nevi Lee prouve définitivement, si quelqu'un en doutait encore, qu'il ne copie pas J.K. Rowling, en nous offrant une histoire sombre et parfois très dure pour ses personnages.

     

     

     

    La guerre des hybrides

    Au tour maintenant du tome 3 d’être passé au crible… Que je sois claire dès le début : il fait partie de mes préférés. Autant dire que le niveau d’objectivité que j’ai tenté de m’imposer jusque là risque d’être mis à mal…

    Donc avant tout, le titre : La guerre des hybrides (La meilleure excuse pour larguer sa copine, ou Comment voyager pour pas cher). Rien que ça donne envie de le lire (le véritable titre, pas les conneries qui suivent).

     

    Le synopsis qu’en fait l’auteur :

    Ça y est, la guerre entre les vampires et les sorciers est déclarée. Chaque camp est on ne peut plus déterminé à faire tomber l'autre. Pendant ce temps-là, Vindicus McAllister est toujours introuvable et son jeune frère Milo tente tant bien que mal d'accepter sa possible disparition.

     

    Mon avis :

    Les vampires se font de plus en plus présents en Angleterre, et des vieilles familles de sorciers se font régulièrement attaquer. En résumé : le climat est tendu (et pas qu’un peu !). On rentre rapidement dans le vif du sujet, avec une attaque violente et mortelle dès le début.

    Les évènements extérieurs à Poudlard vont plus que jamais avoir un impact sur ce qui se passe à l’école. J’apprécie énormément l’évolution dans le comportement et les relations des personnages.

    Milo, notamment, va beaucoup changer. Il faut dire aussi que son précieux frère s’est envolé et que sa famille ne va pas être épargnée par la menace (rappelons ici que sa sœur est avec les vampires, ce qui n’aide pas dans les relations familiales, croyez-moi !).

    Nathan et Hester vont se rapprocher, alors même que celle-ci continue de faire des recherches sur le loup-garou de Poudlard. Et elle ne compte pas lâcher l’affaire la gamine !

    Dalia reste toute aussi énigmatiquement géniale et Eric… bah c’est Eric, quoi !

    Il se passe plein de choses vraiment super. Il y a des combats, des relations tumultueuses, Davidson... Tout est merveilleusement bien décrit. Je trouve qu’il y a une réelle évolution au niveau de l’écriture, beaucoup plus mûre (c’est peut-être simplement les évènements du récit qui donnent cette impression).

    Une chose que j’apprécie et qui change un peu d'Harry Potter, ce sont les relations entre Maisons. Certes, dans les deux premiers tomes il y a déjà des amitiés qui se forment entre élèves de différentes maisons. Mais dans celui-ci, Serpentard va se retrouver moins isolé. Même s’il y a encore pas mal de réticence vis-à-vis des élèves du Serpent, ils sont moins perçus comme les vilains petits canards pas gentils.

    Enfin, il y a tout ce qui se passe en dehors de Poudlard et qui fait froid dans le dos. Les relations entre ministères de la magie des pays européens, la chasse à la Scarlett… Tout ça est fort appréciable, et permet de justifier tout ce qui se passe à l’école. Et je trouve aussi que le rendu des émotions de chaque personnage colle parfaitement à ce qui se passe (parce qu’il s’en passe des choses !).

     

    Dans les personnages dont je veux parler pour ce tome :

    - Tina : pour une certaine scène à Pré-au-Lard. Je n’en dis pas plus pour ne rien révéler, mais franchement cette garce est géniale !

    - Milo : je l’aimais déjà bien, mais je l’apprécie de plus en plus.

    - Nathan : il va se révéler à lui-même… et cela ne va pas lui plaire.

    - le Choixpeau : je n’en avais pas encore parlé, mais toutes ses chansons sont bien faites et différentes à chaque fois. Je l’évoque ici car il prend position contre les vampires, et ça en jette !

    - Daryena : cousine de Milo et Aliénor, elle entame tout juste sa scolarité. Je la trouve adorable.

    - Mathilda : il se pourrait qu’elle ait de l’importance, mais franchement cela me ferait c****.

     

    Donc globalement, j’ai véritablement adoré ce tome. Jusqu'à ce que je lise le 5, il était mon préféré. Je ne me suis jamais ennuyée. L’écriture fluide vous retient dans l’histoire et vous met en haleine, vous empêchant de vous détourner de la lecture, au risque de s’arrêter à un moment crucial. Bref, il est génial ce tome !!!

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :