• Into the Woods, Promenons-nous dans les bois (2015)

    Into the Woods, Promenons-nous dans les bois (2015)Une comédie musicale qui se regarde avec plaisir, à condition d'aimer lire des sous-titres.

     

     

    Titire original : Into the Woods

    Réalisé par Rob Marshall

    Avec Meryl Streep, James Corden, Emily Blunt, Anna Kendrick…

    Sortie ciné : 28 janvier 2015

     

    Synopsis :

    Pour briser la malédiction qu’elle a jeté au boulanger, une sorcière lui demande de récupérer des éléments spécifiques pour le contre-sort. Le boulanger et sa femme vont donc partir en quête et au cours de celle-ci croiser différents personnages de contes : Cendrillon, Jack (et le haricot magique), le petit chaperon rouge et Raiponce. Toutes ces histoires s’entremêlent pour en former une seule.

     

    Mon avis :

    Avant tout, c’est une comédie musicale. Il y a donc des chansons. Et même si c’est un Disney, c’est un film et donc les chansons n’ont pas été traduites. Je pense qu’il est bien de le préciser parce que les gens qui n’aiment pas les sous-titres et ne pas comprendre la moitié de ce qui est dit (ou chanter en l’occurrence) dans un film, sauront que ce n’est pas un film pour eux. Personnellement, j’aime les VO donc pas de problème pour moi (sauf que je n’ai eu que les chansons en VO et pas tout le film, dommage).

    J’aime beaucoup la manière dont tout se met en place, dont les personnages se croisent et se recroisent. Le tout permet d’avoir une histoire cohérente et bien ficelée, qui crée un conte de la réunification de plusieurs, qu’on n'aurait pas forcément associés. Le sort de la sorcière n’est qu’une excuse à la rencontre de tous ces individus et à un enchaînement d’évènements aux conséquences… dramatiques.

    J’ai beaucoup aimé les chansons, notamment celle des deux princes. Ces deux là sont juste hilarants quand ils chantent ensemble à la rivière. Ils nous offrent un moment de pur cliché. C’est clairement volontaire et magnifiquement drôle. Les décors sont aussi très beaux. La forêt donne envie de s’y promener, ou plutôt de s’y perdre (franchement, je ne sais pas comment les personnages ont pu s'y retrouver).

     

    Les personnages que je retiens :

    - Le boulanger : c’est un homme attachant qui se retrouve condamné à ne pas avoir d’enfant à cause de ses parents. C’est un homme bon et généreux.

    - La femme du boulanger : elle est prête à tout pour avoir un enfant et elle est bien décidée à aider son mari même si la quête peut être dangereuse. C’est une femme gentille et généreuse.

    - Cendrillon : elle est un peu indécise cette jeune fille et pas franchement un personnage indispensable.

    - Jack : c’est franchement pas un gamin très futé mais il est très attachant.

    - Le petit chaperon rouge : c’est une véritable peste, mais elle est quand même attachante.

    - La sorcière : elle n’est pas si méchante que cela et c’est ce qui la rend… bah attachante (j’ai comme l’impression de me répéter).

    - Raiponce et son prince : en eux-mêmes les personnages n’ont pas spécialement grand intérêt pour l’intrigue (pour dire vrai ils sont carrément inutiles), mais j'aime bien que le conte des frères Grimm soit respecté.

    - Le prince de Cendrillon : « On m’a appris à être charmant, pas sincère ». Tout est dit.

    - La belle-mère et les belles-sœurs de Cendrillon : elles sont exécrables à souhait !

     

    Pour conclure, bien qu'il ne soit pas extraordinaire, j’ai passé un très bon moment devant ce film.

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :