• Hunger Games : la révolte - Suzanne Collins

    Hunger Games : la révolte - Suzanne CollinsAvec ce tome, la trilogie Hunger Games se termine en beauté et en tristesse. Une histoire prenante et bien menée, qui mêle courage, détermination et amitiés.

     

     

    Titre original : Mockinjay

    Année de publication : 2010

     

     

    Quatrième de couverture :

    "Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair : Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer."

     

    Mon avis : 

    Si Katniss avait du mal à se remettre de ses premiers Hunger Games dans le second tome, là elle devient complètement perturbée. Et il y a de quoi ! Peeta s'est fait capturer et son district a été complètement détruit. Heureusement, il lui reste Gale et sa famille. Elle peut aussi compter sur Finnick, qui partage son état lamentable. Tous deux ont quelqu'un qu'ils aiment (de manière différente) entre les mains de Snow.

    Katniss tient rancune à Haymitch pour n'avoir pas sauvé Peeta alors qu'il lui en avait fait la promesse, et a peu près à tous ceux qui étaient au courant de ne pas l'avoir informé de ce qui devait se passer dans l'arène. Elle a l'impression que depuis son entrée dans les Jeux, elle n'a cessé d'être manipulé : par Snow comme par les anciens vainqueurs. Et désormais, elle comprend qu'elle va encore devoir servir de pion pour la cause des rebelles.

    Une grande majorité du livre se concentre sur le rôle public de Katniss en tant que Geai Moqueur. Pour ne pas perdre le lecteur, Suzanne Collins nous envoie au front (enfin met Katniss là où elle est la plus susceptible de désobéir en se mettant en danger, chose qu'elle fait avec un naturel désarmant). L'essentiel de l'histoire reste concentrée sur la manipulation de la jeune fille.

    Dans ce dernier tome, Katniss va de nouveau faire face à la mort. Elle ne va pas être épargnée par les tragédies, même quand elle retrouve Peeta après son séjour prolongé au Capitole. On ne peut pas reprocher à Suzanne Collins d'avoir fait une héroïne lisse et qui semble sortir victorieuse à chaque fois. Au contraire, si Katniss n'avait pas une capacité naturelle à survivre, sans doute n'aurait-elle pas eu la force de se reconstruire après toutes les épreuves qu'elle a subit.

    Les personnages que je retiens :

    - Katniss : mentalement perturbée.

    - Prim : j'en parle seulement dans ce tome, car elle y acquiert une place primordiale. Il ne faut pas oublier que les ennuies de Katniss ont commencé quand elle a décidé de prendre la place de sa sœur aux Hunger Games. On découvre dans ce tome une Prim bien plus courageuse que la petite fille apeurée du premier. Elle n'a que treize ans mais bien davantage en maturité.

    - La mère de Katniss : plus forte que la mort de son mari ne le laissait présager.

    - Peeta : finie la bisounours attitude.

    - Gale : beaucoup plus présent dans ce tome, il va avoir un rôle essentiel.

    - Plutarch Heavensbee : encore un manipulateur du Capitole, mais cette fois du côté des rebelles.

    - Coin : s***** manipulatrice et sans cœur.

    - Snow : serpent aux effluves de rose et de sang. Une chose est certaine : il est fidèle à lui-même et ne cache pas les choses à Katniss.

    - Boggs : c'est un homme bien.

    - Finnick et Annie : un amour sincère et qui permet de voir Finnick tel qu'il est.

    - Johanna : psychologiquement instable.

    - Buttercup : bon chat.

    - L'équipe de tournage : n'a peur de rien.

     

    Ce tome 3 est le plus dur. Il n'épargne personne. Il m'a profondément bouleversé par l'ironie des évènements. Au final, Katniss n'a été qu'un pion, mais un pion avec des sentiments et un instinct de survie très fort. Elle a vu des gens qu'elle aimait mourir et elle-même a survécu. Mais dans son malheur, il lui reste au moins deux personnes avec qui partager ses peines et c'est ça qui va lui permettre de survivre, une fois de plus. On ne peut pas être indifférent à cette fin.

     

    Pour Katniss :The odds are never in our favor...

     

     

    Les autres tomes : Hunger Games, Hunger Games : l'embrasement.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :