• Hunger Games : l'embrasement - Suzanne Collins

    Hunger Games : l'embrasement - Suzanne CollinsUne suite vraiment bien qui nous entraîne plus loin encore dans l'horreur des hunger games et de ses conséquences. On y découvre à quel point tout est une question d'image dans le monde de Katniss.

     

     

    Titre original : Catching fire

    Année de publication : 2009

     

    Quatrième de couverture :

    "Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les disctricts, le président Snow n'hésitera pas à noyer dans le sand le feu de la révolte. A l'aube des Jeux de l'Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss..."

     

    Mon avis :

    Comme je le disais dans l'article sur le premier tome, Katniss n'a absolument pas idée de l'effet qu'elle produit (ce sur quoi Haymitch et Peeta sont aussi d'accord). Dans ce deuxième opus, dès le début Snow vient la voir pour la forcer à tout faire pour calmer le début de révolte provoquée par son presque suicide dans l'arène. Si Katniss pensait avoir sauvé Peeta en même temps qu'elle-même, elle va vite se rendre compte qu'elle n'a pas pour autant fini d'être manipulée par le Capitole.

    Elle va devoir jouer le jeu de l'amour entre Peeta et elle, alors même que Gale lui révèle ses propres sentiments. Elle est totalement perdue et ne sais pas trop ce qu'elle doit faire, si ce n'est obéir à Snow pour protéger sa famille et ses amis. Bien que l'antipathie soit de mise entre eux, Katniss va trouver de l'aide auprès d'Haymitch. Tous deux vont rapidement devoir mettre Peeta au courant du problème, car son ignorance et sa gentillesse naturelle ne vont faire que participer à envenimer les choses.

    La Tournée de la Victoire est un véritable calvaire pour Katniss, qui est une fois de plus exposée à la population du Capitole, mais aussi aux Districts et aux familles des tributs morts. Elle peut néanmoins compter sur la présence réconfortante de Cinna. Et si Katniss pensait être plus tranquille après la Tournée, l'annonce des Jeux de l'Expiation, qui ont lieu tous les 25 ans, va provoquer un terrible choc.

    Dans ce livre, l'arène a une place réduite, puisqu'elle ne concerne qu'un quart de l'histoire. Cependant, elle est aussi importante que tous les évènements qui la précède. Il y a d'abord le retour à la "vie normale" de Katniss, que l'on découvre perturbée (qui ne le serait pas après les épreuves qu'elle a subit ?) et qui n'arrive pas à démêler ses propres sentiments. Ensuite, il y a la Tournée avec ses enjeux et la pression du président Snow. Enfin, il y a l'arène. Ce qui s'y passe est bien mené et surtout cette fois débouche sur une obligation de lire la suite.

     

    Les personnages que je retiens :

    - Katniss : traumatisée, manipulée et exposée. Elle n'est pas au bout de ses peines.

    - Peeta : soutien solide et protecteur. Toujours un peu Bisounours mais avec un brin de conscience sur la réalité des choses.

    - Haymitch : toujours alcoolique mais bien plus présent pour aider et soutenir.

    - Cinna : encore une fois, il va magnifier Katniss au point d'en contrarier Snow (pas très malin mais très bien fait !).

    - Finnick : mon p'tit chouchou ! Séducteur et intelligent, c'est un allié de poids.

    - Johanna : loin de bien s'entendre avec Katniss, elle n'en est pas moins une alliée appréciable.

    - Beetee : inventeur de génie, il porte bien son surnom : Volt.

    - Wiress : discrète et très intelligente. Tik, tok...

    - Mags : sans doute une des premiers vainqueurs, elle est attachante et courageuse.

    - Cashmere et Gloss : je les mets jusque pour leurs prénoms ! (à noter qu'ils sont frère et sœur).

    - Effie : encore là et encore plus attachante. Elle continue à lâcher quelques petites boulettes ici et là, ce qui décontracte bien dans toute cette sombre histoire.

    - Madge : de l'âge de Katniss, c'est elle qui lui a donner son geai moqueur dans le premier tome. Elle est ce qui s'approche le plus d'une amie pour Katniss.

    - Enobaria : elle fait flipper avec ses dents pointues.

    - La droguée du Six : pour sa mort.

     

    Pour résumer, c'est un livre avec beaucoup moins d'action, puisqu'il n'est pas centré sur l'arène. Néanmoins, il s'y passe énormément de choses intéressantes. On retrouve une Katniss prête à tout pour ceux qu'elle aime, avec toujours cette difficulté à accorder sa confiance (ce qui peut poser problème). La manipulation du Capitole, et notamment de Snow, prend une ampleur bien plus importante. Dans ce tome, on comprend bien mieux les enjeux d'une révolte, qui ne s'explique pas uniquement par les jeux (ce dont on se doutait quand même un peu dans Hunger Games).

    Dans ce livre, on en apprend également plus sur les anciens vainqueurs, ce qui est appréciable. On se rend compte qu'ils se connaissent tous et donc que les districts peuvent se rencontrer à travers eux. Ce tome est un moment déterminant de l'histoire, où certaines décisions vont faire bouger les choses.

     

     

    Les autres tomes : Hunger Games, Hunger Games : la révolte

    Le film : Hunger Games : l'embrasement

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :