• Green War - Jean-Marc Ligny

    Green War - Jean-Marc LignyUn livre sympa et rapide à lire.

     

     

    Année de publication : 2010

     

    Quatrième de couverture :

    « Années 2010. Malik Azzedine est un jeune de la banlieue lyonnaise ; il glande au lycée, traficote avec ses potes de la cité.

    Sa vie bascule le jour où son père trouve la mort dans l’explosion de l’usine pétrochimique vétuste où il travaille. Malik a la haine. Il se procure un flingue et décide d’aller buter le directeur de l’usine, lors de la manifestation écolo qui doit se dérouler devant l’usine. Là, il tombe sur Fiora, une écologiste radicale.

    Entre eux, le courant passe tout de suite. Ensemble, ils décident de créer un commando écologique musclé, les EcoWarriors, qui agira dans la clandestinité et s’attaquera à tous ceux qui mettent en danger la Terre. Bientôt, Malik et Fiora sont poursuivis par toute les forces de l’ordre… »

     

    Mon avis :

    J’ai commencé par abandonner ma lecture au bout de quelques lignes, n’appréciant pas le style d’écriture. Loin de chez moi et à cours d’autres lectures, j’ai décidé de donner une seconde chance à Green War (c'était ça ou m'ennuyer). Je ne le regrette pas !

    L’histoire se passe dans un futur proche et sombre. Entre le temps détraqué et le mur anti-immigrés, Green War pousse à la réflexion sur notre actualité, en offrant des réponses contestables aux sujets qui nous préoccupent.

    Bien qu’on y parle d’écologie, c’est avant tout l’histoire de Malik et de Fiora, et  leur idée de fonder les EcoWarrior. C’est l’histoire d’une bande de jeunes adultes qui se lancent dans une aventure qui les dépasse et dont ils n’ont pas la maîtrise.

    Le groupe est créé rapidement, mais tous les membres n’ont pas la même vision de leur combat, et chacun y trouve un intérêt qui ne va pas forcément avec celui des autres. Ils commettent des erreurs dues à leur inexpérience, mais qui pourraient bien les trahir.

     

    Les personnages que je retiens :

    - Malik : il est jeune et peu mature. Il fonctionne à l’instinct, oubliant que parfois un peu de réflexion ne fait pas de mal.

    - Fiora : au premier abord elle paraît plus maline et plus mature que Malik, mais finalement ce n’est peut-être pas le cas.

    - Titnat : cette fille est dangereuse. Elle est comme un chien trop longtemps retenu par une muselière et qui ne demande qu’à mordre.

    - NoMan : c’est le mec discret, qui ne fait pas de vagues et peu parler de lui, mais c’est aussi le « charger de communication » du groupe.

    - Charles : c’est un type malin et très riche. Ces deux caractères font qu’il faut s’en méfier, même s’il paraît sympathique, quoi qu’un peu condescendant.

     

    Green War est une agréable découverte, même s’il m’a fallut quelques pages pour m’habituer à la manière dont il est écrit.

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :