• Etoile morte - Ivan Zinberg

    Etoile morte - Ivan ZinbergAmes sensibles s'abstenir ! Thriller parfois glauque mais très intéressant.

     

     

    Année de publication : 2015

     

    Quatrième de couverture :

    « Los Angeles, Californie.

    Chasseur de scoops pour la presse à scandales, Michael Singer obtient un tuyau auprès d’une source policière : Naomi Jenkins, présentatrice vedette du journal télévisé, a été victime d’un viol. Droguée, kidnappée, la jeune femme s’est réveillée à l’intérieur d’un hangar, sans conserver le moindre souvenir des évènements.

    Dans un hôtel du centre-ville, on découvre le corps d’un riche homme d’affaires, attaché à un lit, poignardé à de multiples reprises. Les inspecteurs Sean Madden et Carlos Gomez de la section spéciale homicides se sont chargés de l’enquête. Et alors que le journaliste s’immerge dans le monde de la pornographie underground, les deux policiers remontent la piste d’un tueur redoutable, qui n’hésitera pas à s’en prendre à eux.

    Mais les trois hommes ne traquent-ils pas le même suspect ? »

     

    Mon avis :

    C’est un thriller plutôt sympa, où se mêlent deux enquêtes parallèles.

    D’un côté, on a ce paparazzi qui n’aime pas son métier, et qui soudain se retrouve avec une histoire qui pourrait l’aider à le lancer comme détective privé. Il est déterminé à découvrir ce qui est arrivé à la journaliste pour laquelle l’enquête a été bâclée.

    D’un autre côté, on a les deux inspecteurs qui font bien leur travail. Ils sont confrontés à une tueuse impitoyable, qui en a visiblement après le sexe masculin. Rapidement, ils vont découvrir que leur victime avait un vice caché.

    Pendant longtemps, les deux enquêtes ne semblent pas liées directement, jusqu’à ce qu’un élément les réunissent.

    Le tout est très bien écrit, avec une intrigue qui tient en haleine jusqu’au bout. Je trouve néanmoins qu’il y a parfois trop d’éléments, trop de « décors ». On sait tout ce que font Sean et Micheal, ce qu’ils mangent (presque à la quantité de sel près), ce qu’ils écoutent, ce qu’ils regardent… Si cela permet de bien situer les personnages, j’ai trouvé qu’il y avait parfois un trop plein de précisions. On sent que l’auteur a bien travaillé ses personnages, et du coup ça donne un peu l’impression qu’il voulait qu’on en sache autant que lui à leur sujet. Personnellement, savoir que Sean mange équilibré et qu’il ne boit pas d’alcool me suffit à me le représenter autour d’un plat sain. Pas la peine de me décrire sa salade.

    Mise à part cette avalanche de détails pas toujours utiles (attention, je n’ai rien contre les détails qui permettent de donner vie à un personnage, c’est jusque là, pour moi, il y en avait un peu trop), ces deux enquêtes sont vachement bien menées. Certains passages concernant le milieu de la pornographie ou les victimes ne sont pas toujours très agréables à lire, ce qui est parfait pour planter le décors et nous dégouter autant que les protagonistes. Bref, on ne peut pas rester indifférent à ce qu’on lit, et encore moins se dire « je ne vois pas très bien ce qu’il décrit » (même si des fois j’aurais préféré…).

     

    Les personnages que je retiens :

    - Sean Madden : c’est un type bien qui aime son travail. Si l’on oublie le prix de sa maison, il vit assez simplement et il est vraiment déterminer à redorer le blason de la police de Los Angeles.

    - Carlos Gomez : lui aussi aime son travail, mais il se la joue un peu trop solitaire. Avec Sean, ils forment une bonne équipe.

    - Micheal Singer : c’est un solitaire à cause de son métier, mais en même temps il a pas mal de contacts dont certains pourraient être qualifiés d’amis. Il est devenu paparazzi par hasard et parce que ça marchait mieux que détective privé, mais cette affaire de viol va le relancer sur ce qu’il aime faire le plus.

     

    Globalement, c’est un très bon thriller. Il y a bien un truc qui m’avait mis la puce à l’oreille, mais je n’ai comprit l’intérêt de ce détail et de la réflexion qu’il avait provoqué qu’à la fin.

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :