• Divergente 3 : Au-delà du mur (2016)

    Divergente 3 : Au-delà du mur (2016)Inspiré du troisième tome de Divergente de Veronica Roth, ce film n'a rien d'une adaptation et rend l'histoire plate et sans intérêt.

     

     

    Titre original : Allegiant

    De Robert Schwentke

    Avec Shailene Woodley, Theo James, Jeff Daniels…

    Sortie ciné : 9 mars 2016

     

    Synopsis :

    Suite et fin (enfin j’espère) des aventures de Tris et Quatre. Alors qu’Evelyn a pris d’autorité la direction de Chicago et en a fermé les portes, Tris et ses amis décident de croire en ce que le message leur a dit : il y a une autre vie au-delà du mur. S’ils trouvent bien de nouvelles terres d’accueil, les choses ne sont pas aussi simples qu’elles n’y paraissent, d’autant plus que leur ville est en train de tomber dans le chaos, ce qu’ils ne souhaitent pas.

     

    Mon avis :

    Le premier film était bien adapté. Le deuxième avait totalement remanié l’histoire, au point que je ne voyais pas trop comment ils pourraient se rattacher aux évènements du troisième tome sans certaines modifications. Apparemment, eux non plus : ils ont massacré le livre, ne gardant qu’un vague fil rouge en commun.

    Dès le début du film, j’ai trouvé que le monde a l’extérieur était trop détruit pour une partie, et bien trop « futuriste » pour l’autre partie. Dans le livre, les bâtiments tiennent plus de préfabriqués que ce spectacle de verre et d’acier surréaliste présenté dans le film.

    Mais bon, mis à part ça, c’est essentiellement la fin qui est massacrée, annihilant tout ce qui rendait le livre vraiment bien. Bon, là je vais me lancer dans un gros SPOIL mais je ne peux pas faire autrement.

    Donc ATTENTION : SPOIL !!!

    Dans le livre, Tris meurt. Et franchement, ça c’est cool ! Sérieusement, un auteur qui tue son personnage principal, encore plus dans un livre « young adult », c’est génial. Dans la mesure où Tris est devenue un peu trop téméraire, c’est parfaitement logique.

    Mais voilà, dans le film… elle ne meurt pas. Non seulement elle ne meurt pas, mais les évènements changent radicalement dans leur manière d’être amenés. Et les personnages aussi sont trahis. J’en parlerai plus bas.

    Pour finir, je trouve juste dégueulasse que Tori meurt (c’est la seule dont le destin reste fidèle au livre) alors que cela n’apporte rien. Si encore on avait retrouvé son frère…

    Une énorme déception, dans la lignée du deuxième film. Et même si je n’avais pas lu les livres, ce troisième opus me fait le même effet que les deux premiers : une histoire sympa mais sans plus, à laquelle il manque quelque chose (dans le livre, c’est carrément mieux).

    Et je viens de voir qu’ils comptaient bien faire un quatrième film. Il m’avait semblé en entendre parler au moment de la sortie du 2, mais dans la mesure où le film paraît correspondre grosso modo à l’avancée du livre, j’étais sûr que l’idée avait été abandonnée. Dommage que ça n’ait pas été le cas…

     

    Les personnages que je retiens :

    ATTENTION SPOILS ! (et désolée, mais là je ne peux m’empêcher de comparer)

    - Tris : moi, j’aimais bien le fait qu’elle meurt. Elle conserve son aspect altruiste en faisant libérer son frère, mais bordel c’était SON plus grand défaut : l’altruisme la pousse, dans le livre, à remplacer son frère dans la mission qui la tue. Tout ce qui faisait d’elle quelqu’un de particulier, c’était ça b*****.

    - Quatre : dans le livre, il se fait retourner la tête au point de commettre une erreur qui va couter la vie à un de ses amis. Il est tiraillé (il en devient même un peu chiant) entre Tris et ce qu’il pense qui doit être fait. Dans le film : il comprend très vite ce que cache l’apparence si parfaite de leur nouvelle vie. Il est mou, sans intérêt.

    - Cristina : ou la fille qui sert à rien dans le film alors que c’est un personnage génial.

    - Uriah : qui ? dirait sans doute ceux qui n’ont pas lu le livre. Bah le mec qui meurt à cause de Quatre, le dernier ami de Tris, mis à part Cristina, qu’il restait de leur bande d’audacieux.

    - Peter : dans le livre, il fait pitié. Il ne se repend pas vraiment mais ses gestes s’expliquent et il fini par faire les choses du mieux qu’il peut pour soutenir le combat de Tris. Dans le film, il reste le même : un connard préoccupé que de sa petite personne. Je crois que c’est le personnage qui a été le plus trahi.

    Il faudrait sans doute que je parle de David et du gars et de la fille de la ville futuriste dont je ne me rappelle plus les noms (dans les livres ils ont leur rôle à jouer, dans le film… ils pourraient ne pas être là que ça ne changerait pas grand-chose), ainsi que de quelques uns restés à Chicago mais qui n’ont plus aucun intérêt dans le film.

     

    Bref, cette adaptation est pourrie. Je la déconseille à tous ceux qui ont lu le livre. Ils ont trahi la trilogie littéraire, massacré ce qui en faisait son intérêt et définitivement mis les personnages secondaires dans un arrière plan si loin qu’on ne les voit plus. Or, ce sont les personnages secondaires et la finalité de l’histoire qui la rendait si particulière.

     

     

    Enfin, mention spéciale au Conseil de Providence qui ne sert qu’à rajouter des minutes inutiles au film.

     

     

    Les autres films : 1, 2.

    Les livres : 1, 2, 3.

    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :