• Avengers 3 et 4

    Avengers 3 et 4Pour ma reprise d'activité sur le blog (il était temps !), j'ai décidé de faire un point Avengers. Je vais donc parler d'Infinity War (2018) et Endgame (2019).

     

    Pour la petite histoire : Thanos, LE grand méchant qu'on a aperçu en film rouge dans nombre de Marvel ces dernières années, apparaît enfin comme le principal antagoniste des Avengers. Ces derniers vont devoir se réunir pour tenter d'arrêter Thanos qui cherche à réunir les 6 Pierres d'Infinité et devenir ainsi invincible.

     

    Infinity War et Endgame sont les deux phases d'un même combat contre Thanos.

     

    Attention, je vais spoiler !

     

    Infinity War fait partie de mes films préférés, et c'est en parti dû à Thanos. En effet, j'aime beaucoup ce personnage. Il y a bien des choses à lui reprocher (le massacre de masse à l'aveugle, on ne peut pas dire que ça attire la sympathie) mais je trouve le géant sympathique, ce qui le rend assez paradoxale.

    Ce que j'aime chez Thanos, c'est qu'il n'entreprend rien pour devenir le maître de l'univers. Ses objectifs sont beaucoup plus altruiste. En fait, s'il ne faisait pas dans la démesure (parce qu'on est bien d'accord qu'il y a moins violent que d'éradiquer la moitié de l'univers pour sauver ce dernier d'une potentiel surpopulation), qu'il réfléchissait à des solutions moins radicales, il deviendrait tout de suite beaucoup plus sympathique. Il y a des moments où j'ai envie de lui faire des gros câlins tout en lui distillant un peu de bon sens.

    Bref, je trouve Thanos touchant.

    J'ai bien aimé Endgame sans pour autant le trouver à la hauteur de son prédécesseur. Il a de bien qu'il prend son temps pour développer l'histoire et les personnages. Je regrette juste qu'Hawkeye redevienne vite lui-même alors qu'il avait la classe en Ronin. Franchement, un Ronin dans les Avengers aurait envoyé du lourd, plutôt que les éternelles bons sentiments du tout gentil Clint. 

    Ce qui m'a le plus déçu, c'est la non-mort de Captain America. J'étais persuadée avant le film qu'Iron Man et lui mourraient. J'ai eu raison pour le premier, qui a pu avoir une belle mort de héros. par contre, Steve Rogers s'est offert une fin beaucoup plus tranquille et un peu trop "happy end". Même si j'adore Captain et que je suis très contente que ça se finisse bien pour lui, je suis extrêmement déçu par cette fin un peu plat. D'autant plus que j'ai découvert par la suite que les scénaristes avaient bien envisagé sa mort sur le champ de bataille, avant de revenir sur leur décision.

    Je trouve donc décevant qu'après s'être donné du mal pour nous pondre un super antagoniste et un film très travaillé, on finisse par se retrouver avec une fin un peu trop "heureuse". Ce n'est pas que je n'aime pas ça, mais je trouve juste que pour terminer ce cycle, la mort du Captain aurait été plus percutante. Et puis je suis une grande fan de la série Agent Carter, alors désolé pour Steve mais Peggy était très bien avec Sousa tongue

     

    Malgré quelques petites déceptions, j'ai beaucoup aimé ce diptyque qui, pour moi, termine en beauté la première génération des Avengers. C'est une page qui se tourne pour s'ouvrir sur de nombreuses possibilités que j'ai hâte de découvrir !

     

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :