• Au coeur de l'océan (2015)

    Au coeur de l'océan (2015)Magnifique film qui relate l'histoire qui a inspiré Herman Melville pour écrire Moby Dick.

     

     

    Titre original : In the Heart of the Sea

    De Ron Howard

    Avec Chris Hemsworth, Ben Whishaw, Brendan Gleeson, Cillian Murphy…

    Sortie ciné : 09 décembre 2015

     

    Synopsis :

    Hermann Melville, jeune écrivain prometteur,  se rend chez Thomas Nickerson. Il espère que ce dernier va lui raconter son voyage sur l’Essex, baleinier s’étant échoué en pleine mer à cause d’un cachalot blanc. De ce récit, il compte bien tirer l’histoire de son prochain livre.

     

    Mon avis :

    J’ai récemment lu Moby Dick et j’avoue que je ne m’étais pas encore intéressée à la genèse du récit. C’est ce à quoi s’attaque Au cœur de l’océan : l’histoire du naufrage de l’Essex qui a inspiré Melville.

    C’est un film magnifique, qui combine décors somptueux, musique magnifique et de très bons acteurs. Le tout sur fond d’aventure maritime, de chasse à la baleine et de survie. C’est également le récit de l’homme face à la nature, et face à lui-même.

    J’ai apprécié l’ambiance de l’époque et surtout les relations entre les marins. La hiérarchie est respectée, même si tout le monde n’est pas d’accord avec les décisions prises. La chasse à la baleine est également présente, mais elle est surtout là pour nous montrer quelle importance elle avait au début du XIXe siècle et comment elle se pratiquait. Elle explique aussi le naufrage, ce qui peut avoir son importance.

    Le récit de ce qui se passe pour les marins de l’Essex est entrecoupé de scènes entre Melville et Nickerson, ce qui permet de voir à quel point le mousse de l’époque a été très marqué (et on le comprend) par ce qu’il a vécu. Ce qui m’a fait beaucoup rire, c’est lorsque Melville, pour assurer de sa sympathie et prouver qu’il n’est pas à la recherche d’une histoire croustillante, promet que certains passages du naufrage seront passés sous silence. Sérieusement, pour avoir lu Moby Dick, le seul point commun entre les deux histoires sont les noms et la raison du naufrage…

     

    Les personnages que je retiens :

    - Thomas Nickerson : c’était un bon gamin, qui a été un peu malmené mais qui s’était trouvé une famille. Il est parfaitement compréhensible qu’il ait mis beaucoup d’années avant d’accepter de parler du naufrage.

    - Owen Chase : c’est un excellent marin mais il a le malheur d’être fils de terrien et ne pas avoir de nom. Du coup, il se retrouve à devoir subir un capitaine qu’il méprise pour son incompétence. C’est aussi un gars honnête.

    - George Pollard : c’est le 'fils de' qui s’est vu propulser capitaine de baleinier. Comme il n’y connaît pas grand-chose (à part la théorie), il veut tout de suite faire ses preuves auprès de l’équipage, quitte à mettre celui-ci en danger et s’attirer définitivement l’antipathie de son second (imaginez l’ambiance à table…).

    - la femme de Thomas : elle sait où sont ses intérêts !

     

    C’est un magnifique film qui en met plein les yeux et qui ne peut laisser indifférent. C’est un drame épique et poignant qui se regarde avec plaisir (ça fait bizarre dit comme ça…).

    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :