• A la croisée des mondes - Philip Pullman

    Je vais évoquer ici la trilogie de Philip Pullman, composée par Les Royaumes du Nord, La Tour des Anges et Le Miroir d'Ambre. Il s'agit d'une perle littéraire qui peut atteindre tout type de public, quelque soit son âge.

     

     

    Titre original : trilogie : His Dark Materials ; tome 1 : Northern Lights ; tome 2 : The Subtle Knife ; tome 3 : The Amber Spyglass

    Années de publication : 1995, 1997, 2000

     

    Quatrième de couverture :

    "A la Croisée des Mondes est une grande histoire en trois parties, qui entraîne ses lecteurs à travers trois univers à la fois proches et différents du nôtre.

    Voici cette grande histoire, animée d'un souffle puissant et d'un imaginaire éblouissant. Un chef-d'oeuvre à lire et à relire à tout âge."

     

    Mon avis :

    Bon, j'avoue que la quatrième de couverture ne dit pas grand chose sur l'histoire. Ici je vous livre la version de l'intégrale, format dans lequel je m'y suis attaquée. Néanmoins, cette petite entrée en matière est on ne peut plus vraie : cette trilogie est passionnante et autant pour les enfants que pour les adultes. Petite anecdote au passage : je l'ai lu tous les jours, pendant trois mois, à deux petites filles que je gardais (et j'ai bien eu du mal à ne pas m'avancer dans la lecture entre deux chapitres avec elles).

    En ce qui concerne l'histoire, elle suit les aventures de Lyra, une petite fille qui vit dans un monde qui fait penser au nôtre au XIXe siècle. Il y a bien sûr des différences notables, comme l'existence des "dœmon" (à lire démon) tout particulièrement. Ces animaux sont rattachés à un humain. Durant l'enfance ils changent de forme, avant de se fixer à l'adolescence pour devenir un animal correspondant au caractère de son humain. Les liens qui relient le dœmon et son humain sont inaliénables (d'ailleurs, mise à part chez les sorcières, les dœmons ne peuvent quitter leur humain de plus de quelques mètres) .

    L'histoire débute par la découverte de l'existence de la Poussière par Lyra (pas le truc chiant qu'on doit régulièrement ôter de ses meubles). Ce phénomène l'intéresse, et comme c'est une gamine aventureuse, elle va se fourrer dans des situations pas possible à cause de cela. Mais la disparition de l'un de ses amis, puis le transfert de son éducation du Jordan College (où elle a toujours vécu) à chez Madame Coulter (femme aussi fascinante qu'inquiétante) vont l'amener à fuir vers le Nord (en même temps, avec le titre du premier livre, il fallait s'en douter).

    Sur sa route, elle va croiser des gitans, des sorcières, des ours polaires qui parlent et un Américain (spécimen particulièrement sympathique). Elle va aussi devoir faire face à des gens biens moins cools, qui font des testent sur les liens entre humain et dœmon (et franchement le résultat fait mal au cœur). Elle va faire des découvertes sur elle-même, sa famille et plus globalement le monde... enfin les mondes !

    Ce n'est qu'à la fin du premier tome qu'on découvre la "porte" entre les mondes. A partir du second tome, Lyra n'est plus le seul centre de gravité du récit. Will est un gamin du même âge que Lyra (plus ou moins douze ans selon le moment de l'histoire), mais qui vient de notre monde. Il découvre une fenêtre vers un autre monde par hasard.

    C'est dans ce troisième univers, quasiment désert à l'exception de quelques enfants, que Lyra et Will vont se rencontrer. A partir de ce moment là, ils vont tout faire pour régler les problèmes de l'un et de l'autre, ensemble. Ils forment un duo uni et attachant. Tous les deux, ils vont continuer de faire des découvertes et des rencontres.

    Ils possèdent tous les deux quelque chose que d'autres veulent, et sont pourchassés aussi en raison d'une prophétie qui parle essentiellement de Lyra (mais où Will jour un rôle, ne serait-ce parce qu'il compte bien la protéger).

    Je vais éviter de m'étaler davantage sur l'histoire, de peur d'en dire trop. Globalement, elle jouit d'un univers vaste (et pas uniquement parce qu'il y a plusieurs mondes), bien travaillé et qui fournit de nombreuses péripéties. Mais surtout, la force de Pullman, ce sont ses personnages. Qu'on les aime ou non, on ne peut y être indifférent.  Enfin, aussi jeunes soient-ils, Lyra et Will vont devoir grandir vite, et faire face à des réalités parfois cruelles, ainsi qu'à la mort et à la trahison.

     

    Les personnages que je retiens :

    - Lyra : incontournable ! C'est une gamine espiègle, attachante et très intelligente. Mais elle est avant tout courageuse et tenace.

    - Pantalaimon : dœmon de Lyra et personnage à part entière à la fois. Il est là pour raisonner Lyra (quand il y arrive) mais aussi et surtout pour la soutenir.

    - Will : profondément honnête, gentil et généreux, il fait également preuve de force et de courage.

    - Madame Coulter : je l'ai dit plus haut, elle est à la fois fascinante et effrayante (le côté effrayant provient essentiellement de son singe de dœmon). C'est une femme attirante, à l'apparence gentille, mais qui ne l'est pas tant que ça. Finalement, c'est le personnage qui m'a le plus surpris, car ses sentiments sont beaucoup plus complexes qu'on ne l'imagine au début.

    - Lord Asriel : j'ai du mal à en penser du bien, même s'il est loin d'être le plus méchant dans l'histoire. Il est un peu trop égoïste et totalement obnubilé par son objectif, au point d'en oublier d'avoir du cœur.

    - Serafina Pekkala : sorcière qui veut aider Lyra autant qu'elle le peut.

    - Lee Scoresby : pilote américain (de ballon), c'est un personnage fort amical.

    - Iorek Byrnison : l'ours blanc qui parle et qui vient du monde de Lyra. Il est très attachée à la gamine, qui l'a un peu aidé il faut le dire à récupérer son trône.

    - Dr Mary Malone : du même monde que Will, elle va jouer un rôle important même si pendant un moment elle se retrouve seule parmi un peuple bizarre dans un monde inconnu. C'est une amie de Lyra et Will.

    - Chevalier Tialys et Lady Salmakia : deux petites créatures attachantes.

    J'en oublie sans doute pas mal, mais sur trois livres c'est déjà bien. Et puis si je mets tout le monde autant raconter l'histoire (ce qui gâcherait un peu les choses).

     

    Pour résumer, A la Croisée des Mondes est une histoire véritablement passionnante, à lire quelque soit son âge. Pullman réussit l'exploit d'offrir des aventures très "adultes" avec l'histoire de deux enfants (presque adolescents). J'ai été assez triste de la fin, même si elle est dans la continuité logique de l'ensemble du récit. En tout cas, ce sont des livres que je recommande fortement et avec passion.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :